« La Russie » comme Bébé

Le bébé bleu russe

Le chaton bleu russe est plein de contradictions . Non seulement son aspect extérieur, mais aussi sa manière d’être ainsi que son comportement varient presque quotidiennement . On a du mal à s’imaginer que ce véritable tourbillon au poil quelque peu hérissé va se transformer quelques mois après sa naissance en un chat au poil doux gris argenté Difficile aussi d’imaginer que ces yeux bleu ciel lui donnant un regard languissant vont prendre en l’espace de quelques semaines une couleur vert sombre brillante qui donnera à ce chaton un regard un peu mélancolique . Le chat bleu russe passe par de plus nombreuses phases de développement que les autres races félines. Il a en quelque sorte plusieurs vies en même temps : par exemple , il se peut qu’ à un certain moment il arpente les pièces de la maison d’ une manière débonnaire et affectueuse , montrant patte blanche , les griffes rentrées, vous tend sa petite tête et se frotte avec précaution contre vos jambes . Puis soudainement , sans aucune raison apparente , il se peut qu’ il passe en trombe comme une panthère à travers ces mêmes pièces , et , toutes griffes dehors , s’ aggrippe à votre pantalon et essaie de grimper le long de vos jambes.

Cette phase de comportement commence au deuxième mois de la vie et se termine en général au bout d’ un an . Pendant environ quatre mois , les propriétaires de chats bleu russe ont continuellement des surprises . Le petit chaton se prélassant , ventre à l’ air , peut d’ un moment à l’ autre se transformer en furie , soufflant et montrant les dents , puis tout de suite après , venir gentiment se frotter contre vos jambes , fronçant les sourcils comme un philosophe aux grands yeux à qui les efforts de réflexion semblent parfois faire tirer la langue.

Le chat bleu russe vit sa première séparation en général à l’âge de trois mois ; il y réagit avec panique, tourne en rond des heures durant , cherche ses frères et soeurs , sa mère et son espace habituel . Il se détourne des personnes inconnues , se montre craintif et timide.

Après environ deux jours d’ adaptation commence une phase de grande affection . Le chaton choisit sa personne préférée , à laquelle il s’ attachera définitivement , qu’ il suivra pas à pas , d’ une manière discrète et constante , jamais importune , et à laquelle il répondra d’ un gentil  » miaou  » lorsqu’ elle lui adressera la parole. Le bleu russe tolèrera bien évidemment les autres bipèdes ou quadrupèdes partageant avec lui son logis , mais il leur mènera bien souvent la vie dure , alors qu’il se comportera à l’égard de son maître presque toujours comme la sagesse en personne.

Un bébé bleu russe bien élevé n’ est ni agressif , ni craintif et ni exagérément dépendant de l’ être humain . Le chat bleu russe , si léger avec ses pattes fines , est particulièrement beau à la lumière du soleil . La lumière fait briller son poil , la pointe de son nez ainsi que ses pattes ont l’air d’avoir été parsemés de poudre d’argent . Ses yeux couleur jade ou émeraude sont magnifiques , clignent très peu et ne coulent pas . Son poil est assez touffu et ressemble à du velours épais , doux et soyeux . L’impression de reflets argentés , si caractéristique du chat bleu russe , est dûe au fait que l’ extrémité de son poil est incolore , ce qui est à peine visible à l’oeil nu . C’ est lorsqu’il découvre son instinct de chasseur et qu’il peut s’y abandonner librement dans la nature que le chat bleu russe libère le diable qui se cache en lui . Il est capable de guetter sa proie des heures durant avec une patience d’ange , et d’ attaquer au moment opportun . Une seule fois suffit : sa proie n’ a aucune chance de lui échapper . Grâce à son extrême souplesse et sa force impressionnante , il est capable de faire des bonds de plus d’un mètre de haut pour vaincre sa proie . Une race de chat sans pareil!


Vous êtes le visiteur:
Top
Chat bleu russe, race Chat bleu russe